Articles

Rechercher dans les articles


Faire l'estimation de votre bien immobilier avant de le mettre en vente

 

Afin de vendre votre logement au meilleur prix, il est conseillé de passer par un expert, un notaire, pour que son expertise vous aide à connaître la valeur réelle de votre logement. Grâce à lui, vous saurez exactement ce que vous pouvez attendre de la vente de votre bien.



 

1) Avant de faire l'estimation de son bien immobilier

 

La première chose à faire est de comparer les actes de ventes de biens de même nature en passant par l’aide d’un notaire. Vous devez prendre en compte plusieurs paramètres pour y arriver :

  • la catégorie de votre bien (appartement, maison de ville, hôtel particulier, maison avec terrain, loft, grange…)
  • son le secteur géographique  (de la commune au quartier, à la rue voire au même coté de la rue pour des raisons d’exposition)

 

 

2) Atouts qui pourront faire gagner de la valeur à l'estimation votre bien immobilier 

 

Votre logement pourra gagner de la valeur grâce à plusieurs facteurs : 

  • la proximité des commerces de quartier 
  • la desserte toute proche d’un métro, d’un tramway ou d’une gare
  • la notoriété du quartier pèse. (Si c’est un quartier autrefois populaire en reconstruction il gagne aussi en valeur)

 

 

3) Eléments qui pourront faire perdre de la valeur dans l'estimation de votre bien immobilier

 

Certains des atouts cités ci-dessus peuvent aussi être des éléments de décote pour votre logement.

  • Un appartement situé au-dessus d’un marchand de primeurs qui se fait livrer à six heures du matin ou au dessus d’un restaurant qui ferme à minuit.
  • La proximité avec les transports en commun peut aussi avoir le désavantage de provoquer des nuisances sonores désagréables.

 

4) Autres élements à prendre en compte dans l'estimation

 

Pour affiner votre analyse, souciez-vous de certains facteurs pouvant corriger la valeur, à la hausse comme à la baisse de votre logement.

 

Certaines caractéristiques demandent de rentrer dans le détail :

  • la qualité des matériaux à l’extérieur (pierre de taille, crépi, briques, tuffeau…)
  • la qualité des matériaux à l’intérieur (parquet, carrelage, moquette…)
  • l’existence d’un étage (plus y il y a d’étage plus l’appartement est cher sauf s’il n’y a pas d’ascenseur). 
  • la présence ou non d’un grand balcon ou d’une terrasse qui, même pondéré, renchérit le prix du bien 
  • la présence d’un parking 
  • l’état d’entretien du bien et celui de l’immeuble… immense pièce de réception avec cheminée
  • terrasse entourant tout l’appartement
  • parc ou  bois à la campagne
  • vue sur la mer à 180°

 

Assurez-vous enfin que votre bien n’ait aucun défaut juridique : SCI (Société Civile Immobilière), indivision, démembrement de propriété…

 

Aucun commentaire pour le moment.


Commentaire provisoirement fermé.


©2011 Immoscop.com
Liens - Flux rss des articles - immobilier en france